Maladies non transmissibles

Les maladies non transmissibles (MNT) sont des maladies dont l’effet persiste longtemps. Ces maladies constituent la principale cause de décès et de handicap dans le monde et nécessitent un traitement et des soins à long terme. Ce sont les maladies cardiovasculaires, les cancers, les maladies respiratoires chroniques, le diabète et les maladies mentales.

Malheureusement, ces maladies sont en pleine expansion au niveau mondial : les prévisions tablent sur une augmentation de 17 % de ces maladies au cours de dix prochaines années, et de 27 % en Afrique. Selon l’OMS, plus de 14 millions de personnes âgées de 30 à 70 ans meurent chaque année d’une maladie non transmissible. Près de 80 % de ces malades vivent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire.

IDA a placé au sommet de ses priorités l’agrément des fournisseurs de traitements génériques contre les maladies non transmissibles, comme les bandelettes de test glycémique, la doxorubicine pour le traitement du cancer et l’aténolol pour le traitement des maladies cardiovasculaires.

Si les principaux facteurs de risque de maladies non transmissibles étaient éliminés, près des trois quarts des cardiopathies, des accidents vasculaires cérébraux et des cas de diabète de type 2 pourraient être évités, ainsi que 40 % des cancers.